Édito
Depuis cinq ans, chaque année, davantage de Camerounais se tourne vers la création ou la reprise d’entreprise.
Cette évolution est essentielle pour la croissance et pour l’emploi. En effet, chaque nouvelle entreprise donne un peu plus de vigueur à notre territoire, entraîne un peu plus de concurrence et de services au bénéfice des consommateurs, produit un peu plus de richesse économique. Chaque entreprise nouvelle, c’est aussi l’emploi de son créateur et en moyenne près d’un autre emploi dans les mois qui suivent le démarrage de l’entreprise.
Bien sûr, il arrive que certaines entreprises nouvelles n’arrivent pas à rester durablement sur leur marché, mais les emplois qu’elles créent se retrouvent ailleurs, chez les entreprises qui réussissent. Et puis il y a tant d’entreprises qui continuent de grandir régulièrement et qui doivent pouvoir continuer à le faire pour conquérir des marchés désormais mondiaux !
Pour donner à ces initiatives de meilleures chances de succès, des services d’accompagnement sont à la disposition des créateurs pour les aider à préciser leur projet et réduire les risques : le chef d’entreprise n’est jamais aussi fort que lorsqu’il est bien entouré et bien conseillé.
Pour tous les aspects de votre projet, vous trouverez les groupements inter patronaux, les associations d’aide aux créateurs et les professionnels du chiffre et du droit, qui s’engagent en faveur de la création d’entreprise en partenariat avec l’État. Contactez-les en fonction de vos besoins.
Dans l’immédiat, je forme le vœu que nos conseils vous apporte les repères essentiels qui vous permettront de passer de l’intention au projet et ensuite à la décision et à l’action.
“L’entreprise est une aventure passionnante et valorisante. N’hésitez pas, libérez votre esprit d’entreprise.”
Directeur du Cabinet Djobey Consulting Corporation
Économiste / Expert en Entrepreneuriat et Business Plan 
Analyste financier / Consultant en Management de projets